DERMATOLOGIE

 

DERMATOLOGIE

FRAIS POUR SERVICES NON COUVERTS PAR LA RÉGIE DE L’ASSURANCE MALADIE DU QUÉBEC

Les services qui sont non médicalement requis, c’est-à-dire qui ne sont pas liés à la prévention ou à la guérison de maladies sont des services non couverts                                                 par la régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ). Les frais reliés à ces services non assurés doivent être payés par le patient.

 

Exérèse chirurgicale d’une lésion cutanée bénigne1 (ex : grain de beauté bénin) 

  • 150$ : visage
  • 100$ : corps

 

Exérèse chirurgicale elliptique d’une lésion cutanée bénigne1(ex : kyste) 

  • 250$ : tête/visage
  • 200$ : corps

 

Exérèse par cryothérapie (azote) de lésion bénigne1

  • 1 lésion : 50$
  • Lésion additionnelle : 10$ chacune

 

Exérèse par curettage ou par électrocautérisation de lésion bénigne1

  • 1 lésion : 60$
  • Lésion additionnelle: 20$ chacune

 

Exérèse d’acrochordon ou de milium

  • 1 lésion : 50$
  • Lésion additionnelle : 10$ chacune

 

Exérèse de xanthelasma à l’acide tricholoracétique : 125$ par lésion

 

 

1 Le diagnostic de lésion bénigne est posé par le dermatologue lorsque la lésion ne cause pas de danger pour la santé du patient. Les lésions sont les suivantes (liste non exhaustives) : kératose séborrhéique, naevus (grain de beauté) d’aspect bénin, angiomes rubis, hyperplasie sébacée, acrochordon/tétine, milium, kyste, dermatofibrome.

 

Veuillez noter que toutes les techniques d’exérèse sont susceptibles de laisser une cicatrice.

 

Les taxes ne sont pas incluses et seront ajoutées au montant final.

Les prix sont sujets à changement sans préavis.

 

Si vous jugez que les sommes qui vous sont réclamées visent des services assurés au sens de la Loi sur l’assurance maladie vous pouvez par écrit, cinq ans suivant la date du paiement, en réclamer le remboursement à la Régie de l’Assurance maladie du Québec, qui remboursera alors le montant, lorsqu’elle est d’avis que sa facturation n’était pas permise, et récupérera ce montant du professionnel ou du tiers en cause